Zahia Dehar a pensé à « cesser de vivre » à l’époque de l’affaire qui l’a rendue célèbre

La jeune femme, bientôt au cinéma dans Une fille facile, raconte avoir eu des idées noires à l’époque de « l’affaire Zahia ».